Iles des Cyclades


Villages d’un blanc éblouissant, paysages sublimes, plages dorées, eaux claires couleur azur, complexes hôteliers élégants et criques privées

Non loin d’Athènes vous pourrez découvrir les joyaux les plus précieux de la mer Egée: les îles des Cyclades. Leurs couleurs sont le bleu et le blanc, comme le drapeau grec. Ces îles sont de toutes tailles et même si les ingrédients de leur succès sont les mêmes – une luminosité incomparable, des eaux translucides, des bâtiments blancs lustrés et une roche nue – elles possèdent toutes un caractère différent. Les anciens ont donné à ce groupe d’île le nom de Cyclades car ils considéraient qu’elles formaient un cercle (en grec «kyklos») autour de l’île sacrée de Délos. Selon le mythe, ces îles sont des petits morceaux fragmentés résultant d’une bataille entre les géants. En réalité, elles résultent d’événements géologiques gigantesques advenus dans l’antiquité incluant séismes et éruptions volcaniques.
Les plus prestigieuses, Mykonos et Santorin, n’ont plus besoin d’être présentées, mais les îles moins connues, grandes ou petites, sont tout aussi fascinantes. Essayez Syros l’aristocratique, Paros la cosmopolite, Tinos le paradis des sculpteurs et la généreuse et grande île de Naxos. Que vous voyagiez en famille, avec des amis ou en amoureux, vous trouverez assurément votre paradis sous le soleil des Cyclades.

L’île des Pélicans. La pierre disparaît sous la couche de chaux qui efface les angles vifs, arrondit les marches, assouplit les escaliers, et forme des ruelles où les voitures n’ont pas accès. Des nichées de barques clapotent au ras des galets qui prolongent les terrasses des cafés … Voici Mykonos ! Est devenue la station estivale à la mode avec de très belles plages, une atmosphère de fête et une ambiance nocturne intense.
Santorin, la plus saisissante des îles grecques ! Une île volcanique, un panorama fantastique : un village amorcé en pente douce sur un plateau verdoyant se casse brusquement sur le vide en une lumineuse dégringolade de cubes blancs. Sa rade vaste et profonde s’étale sur l’emplacement du cratère en partie immergé. Santorin est le produit d’une tragédie volcanique de la fin du 16ème siècle avant J-C, qui fit s’effondrer le volcan en son milieu et disloqua l’île en plusieurs îlots.
Tinos, une des îles les plus charmantes encore inconnu des Cyclades, Tinos est le centre religieux du pays grâce à l'église de Panagia Meyalohari (la Bienheureuse Vierge Marie). Les pèlerins de tout le pays viennent ici pour remplir leurs vœux et à chercher du réconfort.
Naxos, l’île la plus grande et la plus riche des Cyclades! De magnifiques et grandes plages presque désertes et tant de beautés à découvrir... Derrière une monumentale porte millénaire, la petite ville de Chora, port principal, descend jusqu’aux quais qui regardent le soleil. Pour apprécier l’île, l’idéal est de la découvrir à pied ou en voiture. Naxos est également un paradis pour les amateurs de voile.
Paros, la perle des Cyclades ! Ses villages côtiers, comme Parikia ou Naoussa, aux maisons blanchies à la chaux, avec leurs escaliers de pierre posés le long des ruelles étroites, contrastent avec les villages de l’intérieur où dorment quelques moulins à vent, pour la plupart abandonnés. A l’ouest de Paros se trouve Antiparos, petite île facilement accessible par caïque, célèbre pour sa grotte, immense salle souterraine située au cœur de la montagne, à 70m de profondeur. Sa situation au cœur des Cyclades permet de se déplacer facilement vers les autres îles.
L''île du film "Le Grand Bleu" . Saviez-vous que le film 1988 "Le Grand Bleu" avec Jean Reno a été tourné sur l'île d'Amorgos, à la lisière sud-est des Cyclades? Des parties de l'île atteindre une hauteur considérable au-dessus du niveau des mers, offrant une belle vue sur l'archipel, Amorgos est l'une des îles des Cyclades les plus impressionnants, offrant de merveilleuses plages aux eaux bleu azur, ses grottes magnifiques, des lieux privilégiés pour la plongée, des baies pittoresques et sentiers anciens leader grâce à son terrain rocheux escarpés
L'îlot d'Antiparos, situé au sud de Paros, est idéal pour des vacances reposantes et sereines et peut facilement être atteint de Pounda ou Parikia par bateau. L'ancien nom de Antiparos était Oliaros. Une grande colonie néolithique a été découvert à l'îlot voisin de Saliagos et il est considéré comme le plus ancien dans les Cyclades.
C’est l’île où la tradition grecque et l’influence occidentale viennent à un mariage harmonieux. Ermoúpoli (qui signifie “la ville d’Hermès») est la ville capitale de l’île et a été le premier centre important de commerce et d’industrie du pays au 19ème siècle. L’île a beaucoup à offrir: de belles plages, une jolie ville néo-classique ainsi qu’une vie nocturne intéressante.
Ios
L’île d’Homère, est une île montagneuse avec de très belles plages ; île festive, le nombre de bars et de night-clubs est impressionnant voilà pourquoi elle est considérée comme destination de la jeunesse surtout!
L'île située le plus à l'ouest des Cyclades. C'est une île volcanique et cela la rend réellement très intéressante d'un point de vue géologique. Milos est connue pour ses paysages, de très nombreux rochers impressionnants peuvent être vus dans toute l'île.
Une île montagneuse avec des vallées fertiles plantées d'oliviers. C'est une belle île qui a gardé son authenticité et sa beauté naturelle. Elle offre des paysages impressionnants avec quelques sites pittoresques, un village médiéval, de vieux monastères et de très belles plages. La capitale de l'île est située en plaine. Cest un village traditionnel avec des maisons blanches le long de ruelles étroites. Le village a aussi quelques bars et night-clubs. Sifnos est une île qui mérite d'être visitée.
Sérifos, une île avec des contrastes forts et un champ magnétique actif à cause de ses roches métallifères, est une proposition idéale pour des vacances tranquilles. Une île célèbre pour son excellente cuisine et son atmosphère détendue. Elle est très populaire parmi les Grecs, mais n’a pas été trop commercialisée puisque le tourisme de masse n’a pas encore atteint cette petite perle.
Une petite île aux senteurs de thym et d’origan. Des rochers aux formes mythiques, d’étroites terrasses dévalant jusqu’à la mer, taillées au fil des siècles… Folégandros offre un monde intact, pétri de gestes millénaires, qui se perpétuent dans le lent travail des champs, les tours de mains des potiers, le brassage des filets sur le pont des ca¨ques. Une des îles les plus authentiques des Cyclades, à l’atmosphère unique !
Kythnos Also called “Thermiá” on account of its thermal springs, Kýthnos is very close to Attica; still, it is one of the less visited islands of the Cyclades. The island’s harbour (Merihas) and capital (Hóra) as well as Loutrá and Dryopída are located in the North. In the south, only the areas by the bay of Ayios Dimitrios and Panayia Canála are inhabited (where a famous monastery is situated within a pine forest).
Andros est l'île des Cyclades la plus nord et la deuxième en ce qui concerne la superficie, après Naxos, avec une longueur de 40km et une largeur de 17 km.fertile plains, lush vegetation and abundantly flowing streams. Andros is the most northern and second largest of the Cyclades Islands, just a short trip from Athens, and a mere 10 kilometres from Evia, a lush haven away from the touring masses, green, mountainous and often overlooked by tourists.






Login-iconLogin